Edito

Chers amis,

En venant visiter la superbe exposition Van Dongen – dont le rythme de la mise en espace et les échanges poétiques entre les oeuvres vous feront redécouvrir la puissance du “Fauve” urbain, artificier des avant-gardes du Bateau Lavoir- n’oubliez surtout pas de passer par la salle Poulbot, qui présente un choix de dessins originaux réalisés par les enfants des écoles de Montmartre pendant la première guerre mondiale. Vous serez, j’en suis certain, profondément touchés par ce témoignage humain exceptionnel et de grande valeur artistique, extrait de nos collections.

Pendant ce temps, Le Vieux Montmartre participe activement aux réunions organisées à la mairie du 18e arrondissement, à l’occasion du projet municipal de rénovation de la place du Tertre. Nous y défendons notre vision patrimoniale et culturelle de ce site emblématique, défiguré pendant toute la saison touristique par l’installation sur son terre-plein d’immenses chapiteaux couvrant d’un bloc les sept contre-terrasses des restaurants. Outre l’atteinte à l’esthétique, leur emprise au sol (80 %) est une pure et simple confiscation de l’espace public, ayant pour effet de rejeter les artistes et leurs chevalets (principale attraction de ce lieu mythique) en périphérie et d’interdire une libre circulation légitime des riverains et des très nombreux visiteurs. De plus, la configuration des installations déroge largement aux textes de règlement des terrasses parisiennes, et constitue une entrave évidente à l’accessibilité des secours comme à la sécurité. À tout point de vue, donc, cette situation est intolérable. La rénovation de la voierie actuellement à l’étude doit évidemment respecter le caractère historique des lieux et le projet final n’aura de sens que s’il redonne son visage authentique à cette place de village.

Nous devons nous unir pour “remettre en place” le Montmartre convivial et artistique aimé de tous dans le monde entier, mais aujourd’hui dénaturé par la marchandisation envahissante de l’espace public et l’ouverture d’affreuses boutiques de “souvenirs”, comme celle qui vient de remplacer la boulangerie historique de la rue Norvins. Nous vous appellerons bientôt au rassemblement autour d’un projet apte à servir cette cause : elle est déterminante pour l’avenir de la Butte.

Jean-Manuel Gabert, président


Actualités de l’association

• Nous vous rappelons les dates de l’exposition Van Dongen et le Bateau-Lavoir : du vendredi 16 février au dimanche 26 août 2018.
 
• Nous avons fait l’acquisition d’un tableau du peintre Joseph Faverot, représentant un clown.
 
• Le spectacle Miss Lulu a été un beau succès et nous encourage à prévoir d’autres prestations de cette qualité.
 
• Le nombre des adhérents du Vieux Montmartre est en augmentation régulière et la fréquentation des chercheurs venant consulter nos archives se maintient à un niveau élevé.
 
• Nous vous rappelons que chaque membre de la Société d’Histoire et d’Archéologie Le Vieux Montmartre, à jour de sa cotisation, a le droit de visiter gratuitement les collections et expositions du musée sur présentation de sa carte à jour.



Jeudi 5 avril à 18H30

Jean de La Fontaine

Un récital-conférence d’Anne Lefol

Ce XVIIe siècle qui nous donna les plus grands écrivains français nous fit un cadeau merveilleux avec ce fabuliste hors mesure qui s’attachait à illustrer tous les caractères de l’être humain. Il se servit des animaux comme Esope le fit plusieurs siècles avant lui mais sut toujours garder son originalité dans sa propre création.

Homme de la nature, il aima à observer les animaux qui sous sa plume, prirent un caractère humain. Les circonstances extravagantes, riches source de création, ont toujours une morale sans faille où la dérision souvent nous amène à réfléchir sur notre propre manière d’agir ou de penser.
Et quelques fables bien-sûr !

 

Salle paroissiale de l’Église Saint-Pierre de Montmartre
2 rue du Mont-Cenis Paris 18e 

Uniquement sur réservation
• 6 € pour les adhérents
• 12 € pour le public extérieur



JEUDI 12 AVRIL À 14 Heures

L’église Saint-Augustin et l’hôtel Cail

Une visite guidée de Gilbert Obel de l’association Paris, Art et Histoire

Le 10 septembre 1808 un Décret Impérial prévoit de percer une voie reliant l’église de la Madeleine et la barrière Monceau. Cette dernière est une porte séparant Paris de la commune Batignolles-Monceau.

En 1854, Haussmann reprend ce projet du 1er Empire tout en modifiant le tracé d’origine afin d’éviter la Butte de la “Petite Pologne” ; pour masquer cette déviation il est décidé en 1859 d’édifier dans l’axe du premier tronçon un édifice point de mire qui sera l’église Saint-Augustin.

C’est l’architecte Victor Baltard qui conduisit la construction de l’église Saint-Augustin de 1860 à 1871 en employant la même technique de construction métallique que celle utilisée pour les Halles Centrales de Paris, son oeuvre la plus connue.

Coiffée d’un dôme à lanternon, l’église Saint-Augustin rappelle les édifices baroques des siècles précédents. Ce quartier populaire devient résidentiel ; hôtels particuliers et immeubles bourgeois surgissent. C’est le cas en 1865 de l’hôtel Cail construit pour l’industriel Jean-François Cail et devenu la mairie du 8e Arrondissement en 1928. Cet édifice a gardé une grande partie de son décor Second Empire.

Rendez-vous à 13H45 devant l’église
Accès : métro Saint-Augustin Bus 22, 28, 80, 43, 32, 84, 94

 
Sur réservation (25 personnes maximum)
• 6 € pour tous



mardi 15 mai à 18H30

Les confidences de la dame aux Camélias

Un spectacle de Nathalie Newman

Conçu sous la forme d’une interview accompagnée de parenthèses musicales, ce spectacle nous fait découvrir le destin extraordinaire de cette jeune femme devenue une légende : La dame aux Camélias

Avant de devenir un personnage de la littérature et de la musique ainsi qu’un symbole du romantisme quelques mois seulement après sa disparition, qui était donc Marie Duplessis ?

Illettrée à son arrivée à Paris, comment a-t-elle gravi l’échelle sociale ? Pourquoi a-t-elle fasciné à ce point les hommes les plus importants de son époque ? C’est ce que raconte ce spectacle.

Musée de Montmartre
12 rue Cortot, Paris 18e
Salle Poulbot
• 6 € pour les adhérents
• 12 € pour le public extérieur



JEUDI 31 MAI À 14H30

La Fondation Pathé

Une visite-conférence

Venez découvrir en une après-midi l’ensemble des activités et des espaces à travers l’histoire passionnante d’une des premières sociétés cinématographiques, encore active aujourd’hui.

Nous verrons les 150 appareils exposés dans la galerie, conçus par Pathé entre 1896 et le début des années 1980. Puis une sélection de films muets Pathé qui contribua grandement à la propagation du cinéma forain en produisant plus de 1 500 films entre 1896 et 1907. Programme composé de films courts (comédies, fééries) accompagnés au piano.

Rendez-vous devant la Fondation Pathé
73 avenue des Gobelins 75013 Paris
Accès : métro ligne 5, 6, 7
Bus 27, 47, 57, 64, 67, 83

 
Sur réservation (30 personnes maximum)
• 6 € pour tous



MARDI 5 JUIN À 14 heures

La place du Louvre

Une visite-conférence de Mme Mazure ou M. Obel de l’association Paris, Art et Histoire

Cette place traversée par la rue Amiral de Coligny, aménagée sous le Second Empire, est pour beaucoup un lieu de passage. Elle met pourtant en valeur la colonnade de Perrault et fut un lieu chargé d’histoire et présentant de nos jours un résumé de l’architecture du Moyen Age au XIXe siècle.

Nous pourrons visiter l’église Saint-Germain l’Auxerrois, l’un des plus anciens sanctuaires de Paris et aussi l’étonnante mairie du 1er Arrondissement, sa cour, son escalier d’honneur et la salle des mariages.
Profitons-en tant qu’elle est mairie car le regroupement prochain des 4 premiers arrondissements de Paris va enlever à cet édifice cette distinction.

Rendez-vous rue Amiral de Coligny devant le porche de l’entrée de la Cour Carrée
Accès : métro Louvre Rivoli, ligne 1
Bus 69, 76, 85, 21, 72.
Visite en partie à l’extérieur : se vêtir en conséquence.
 
Sur réservation (22 personnes maximum)
• 6 € pour les adhérents
• 12 € pour le public extérieur



LUNDI 11 JUIN À 18H30

Jules Verne en chansons

Un concert commenté

Concert commenté par Mireille Pedauge, soprano, conférencière nationale, avec une formation musicale à la Schola Cantorum de Paris et au CNSM.

Au piano, Isabelle Baltaziuk, diplômée du Conservatoire Supérieur de Berne (Suisse), intervenante au Festival de Bayreuth comme interprète et pianiste chef de chant.

Les fréquentes allusions à la musique dans les romans de Jules Verne s’expliquent du fait qu’il était lui-même, ce que beaucoup ignorent, très épris de musique et… fort bon pianiste.

Son frère Paul (compositeur dont certaines oeuvres sont conservées à la Bibliothèque Nationale de France) et lui-même avaient reçu une très bonne éducation musicale.

Ce concert propose un programme de chansons écrites par Jules Verne et mises en musique par son ami Aristide Hignard, enseignant au Conservatoire (professeur entre autres d’Emmanuel Chabrier) et compositeur d’opéras et d’opéras-comiques, dont certains en collaboration avec Jules Verne.
Aristide Hignard réunira les chansons de son ami en un recueil intitulé Rimes et mélodies.

Musée de Montmartre
12 rue Cortot, Paris 18e salle Poulbot, et jardin selon le temps

 
• 10 € pour les adhérents
• 15 € pour le public extérieur



JEUDI 8 MARS à 13H30

Les femmes artistes au Petit Palais

Une visite guidée d’Isabelle Duchange

Avec Isabelle Duchange, conférencière attachée au Petit Palais et conférencière nationale chargée de Travaux dirigés à l’École du Louvre.

Après une introduction sur l’histoire des femmes artistes dans les arts occidentaux, nous évoquerons celles qui sont présentes au Petit Palais, femmes célèbres ou inconnues : Marie Bashkirtseff, Mary Cassatt, Berthe Morizot, Sophie de Sermezy et Hélène Bertaux.

Rendez-vous au Petit Palais,
niveau Librairie-vestiaire (niveau -1) point de rencontre : accueil de groupe. Avenue Winston Churchill, Paris 8e
 
Sur réservation (20 personnes maximum)
• 3 € pour les adhérents
• 5 € pour le public extérieur



JEUDI 22 MARS à 19 heures

André Jolivet, un enfant de la Butte

Une conférence de Christine Jolivet-Erlih

Le compositeur André Jolivet, né au pied de la Butte, n’avait pas prévu qu’il y reviendrait... ad vitam aeternam : depuis le 24 décembre 1974, il repose au cimetière de Montmartre. Pendant sa jeunesse à Montmartre, André Jolivet pratique différentes formes d’art. Dès que son choix définitif est fait, la musique, il cherche à construire un langage universel « commun à ses frères en humanité ».

Si des contrées lointaines ont été sources d’inspiration tout au long de sa carrière de chef d’orchestre, en complément de son activité créatrice, il a défendu ses oeuvres dans de nombreux pays. La première audition d’une vingtaine de ses oeuvres ont eu lieu à l’étranger.

Salle paroissiale de l’Église Saint-Pierre de Montmartre
2 rue du Mont-Cenis, Paris 18e

 
Sur réservation
• 6 € pour les adhérents
• 12 € pour le public extérieur



MARDI 27 MARS à 13H30

Le Collège des Bernardins

Une visite guidée de Sandra Benoist-Chappot

À l’occasion de la récente rénovation du Collège des Bernardins, cette promenade thématique permet de découvrir une facette méconnue du Quartier Latin : en effet sept siècles et demi après sa fondation, cet édifice exceptionnel du 13e siècle a retrouvé son aspect d’origine, témoignage unique à Paris de l’art cistercien. Pour débuter la visite de ce lieu sacré, nous partirons sur les pas de ces écoliers, à la recherche de ce Paris médiéval disparu, les anciennes abbayes Saint-Victor et Sainte-Geneviève, les anciens collèges en partie transformés, puis les vestiges de l’enceinte de Philippe Auguste et enfin à travers les ruelles escarpées parcourues autrefois par la Bièvre qui nous mèneront vers la Place Maubert, lieu célèbre autrefois pour ses exécutions et ses foires renommées.

Rendez-vous Place Maubert,
à l’angle de la rue Monge et du Boulevard Saint-Germain à 14 h précises. Durée de la visite : 1h30.
 
Sur réservation (25 personnes maximum)
• 6 € pour les adhérents
• 12 € pour le public extérieur
• 3 € (indispensable) : location d’un audiophone



 

Le programme en cours
en pdf :

 

Voir les programmes précédents :

Janv à mars 2018

Sept à déc 2017

Avril à juin 2017

Janv à mars 2017

Sept à déc 2016

Avril à juin 2016

Janv à mars 2016

Sept à déc 2015

Avril à juin 2015

Janv à mars 2015

Octobre à déc 2014

Avril à juin 2014

Janv à mars 2014

Oct à déc 2013

Avril à juin 2013

Janv à mars 2013

Oct à déc 2012

Avril à juin 2012

Janv à mars 2012

Oct à déc. 2011


Télécharger les programmes précédents en pdf :

Janv à mars 2018

Sept à déc 2017

Avril à juin 2017

Janv à mars 2017

Sept à déc 2016

Avril à juin 2016

Janv à mars 2016

Sept à déc 2015

Avril à juin 2015

Janv à mars 2015

Octobre à déc 2014

Avril à juin 2014

Janv à mars 2014

Oct à Déc 2013

Avril à juin 2013

Janv à mars 2013

Oct à Déc 2012

Avril à Juin 2012

Janv. à Mars 2012

Oct. à Déc. 2011

Mai à Sept. 2011

Fév. à Mai 2011

 

Pour la bonne organisation du centre culturel, il serait souhaitable de nous prévenir à l'avance de l'annulation de votre réservation. En cas d'absence, les montants ne seront pas remboursés. Les chèques globaux ne sont plus acceptés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  Société d’Histoire et d’Archéologie des IX° et XVIII° arrondissements de Paris « Le Vieux Montmartre »                                                             Mentions légales & Crédits